Vous suivrez Foodtropia sur Instagram, n’est-ce pas ? Paola Freire est la femme à la tête de ce profil. Paola prépare des recettes délicieuses, saines et, en outre, jolies. Soit pour puiser des idées pour votre quotidien, pour préparer le tupper du bureau ou pour inviter vos amies à dîner, vous ne pouvez pas ne pas la suivre.

Nous adorons sa façon de combiner ingrédients, d’obtenir des résultats étonnants et de créer des images très inspirantes. De plus, beaucoup de nos tuppers au bureau sont souvent issus de son livre de recettes. ;)

Aujourd’hui nous voulons la connaître un peu plus et découvrir la femme qui est à la tête de ce projet. Ne ratez pas la recette qu’elle nous dévoile !

Qu'est-ce qui vous inspire dans la vie ? Dans ma vie quotidienne, il y a beaucoup de choses qui m’inspirent. Je trouve mon inspiration dans les petits moments du quotidien. Ma mère avec son sens de l’esthétique, mon père et son dialectique, mon mari et son envie de trouver une solution à tous les problèmes, les pourparlers avec mes sœurs. Un repas avec ma famille et mes amis, ma maison de Mera et ses couchers de soleil, une soirée avec un livre de cuisine, mes visites aux marchés de Madrid, surfer sur Pinterest et Instagram, un voyage et les personnes entreprenantes, avec des idées et envie de travailler. Mais ce qui m’inspire le plus, sans doute, c’est la façon de regarder la vie de ma sœur Ana.

Quand et comment est née Foodtropia ? Il y a 3 ans, grâce à ma sœur Ana, créatrice de la marque de joaillerie Small Branch. J’ai toujours aimé la cuisine, je l’ai vécu chez moi et c’est dans mon sang grâce à mes grand-mères, mais pendant mon étape comme avocate dans un cabinet j’avais à peine le temps pour cuisiner, bien que j’essayasse toujours de trouver un moment. Ce moment arrivait quand je m’arrêtais pour manger. Je déjeunais avec ma sœur, je cuisinais quelque chose de rapide mais sain et délicieux, et parfois elle partageait sur Instagram les photos de mes plats. Elle disait que les gens écrivaient pour le demander la recette. Elle a créé mon Instagram pour partager mes recettes et mon mari a inventé le nom de Foodtropia, et peu à peu j’ai commencé à utiliser la compte de plus en plus souvent. J’ai vécu une pause professionnelle quand mon mari est envoyé travailler à Londres pendant 6 mois, et j’ai décidé d’aller avec lui. Durant ces mois, j’ai eu le temps de penser si je voulais convertir mon hobby en ma profession. J’ai investi beaucoup des heures pour faire avancer Foodtropia, j’ai suivi divers cours de cuisine et, finalement, je me suis décidée et j’ai parié là-dessus. Je suis retourné à Madrid et me suis inscrite à Le Cordon Bleu Madrid, et il y a deux semaines j’ai obtenu le Grand Diplôme de Le Cordon Bleu, en devenant Chef et Pâtissière.

C’est facile d’être une femme dans votre monde ? À vrai dire, jusqu’à présent je n’ai trouvé aucun obstacle dans mon métier par le fait d’être une femme, ni comme avocate ni comme cuisinière. Nous vivons un moment d’autonomisation des femmes et j’aime voir nous soutenir les unes les autres. Il est vrai aussi que dans le secteur des traiteurs et les cours de cuisine, où je voudrais me situer à l’avenir, les femmes sont majoritaires, et ça me plaît beaucoup. Quand même, je fais tout mon possible pour promouvoir l’idée de la “femme entreprenante”, en soutenant autres filles qui, comme moi, rêvent de Monter une affaire et le regarder grandir.

Quel est votre endroit préféré du monde ? Ma maison à Mera, La Coruña.

Un endroit, un plan et un restaurant incontournables à Madrid.
Un endroit : Mon quartier, las Salesas.
Un plan : Découvrir des nouveaux endroits, dîner dans un restaurant bon avec mon mari et mes amis. Madrid a une variété gastronomique incroyable.
Un restaurant : Cannibal Raw Bar.

Préférez-vous la plage ou la piscine ? La plage.

Qui est ou a été une icône pour vous ? Sur le plan gastronomique, mes grands-mères, de personnages publics, Julia Child et Ferran Adrià.

Un livre, une chanson et un film.
Livre : De cuisine : 1080 recetas de Simone Ortega
Chanson : Moon River.
Film : La la land

Et une série ? This is Us. J’ai commencé à regarder la série il y a deux ans, à Londres, avec con mari, et je l’ai adoré. Nous ne partageons que rarement des séries, et les deux l’avons aimé. J’attendais chaque chapitre avec impatience.

Quels sont vos essentiels dans l’armoire ? Des basiques, toujours. En hiver, un pantalon noir, un t-shirt de manches longues, un pull dans des couleurs neutres et des sneakers. En été, un pantalon blanc ou un jean, une blouse claire et des sandales dorées ou argentées à lanières.

Quelque chose qui ne manque jamais dans votre sac ? Mon baume à lèvres et un spray avec eau de cologne pour bébés.

Votre chef fav ? Marcelo de Casa Marcelo à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Dans ton frigo, il y a toujours… Des œufs.

Une recette pour un dîner avec des amies En hiver, crème de potiron, igname, curry et coco, et en été un gaspacho de pastèque ou fraise. Hummus à différentes saveurs et une roulade de bœuf à la sauce et des pommes de terre.

Quelque tip dans une perspective éco pour préserver la planète ? Réduire la consommation de plastique. Faire les courses avec des sacs de toile, acheter en vrac et utiliser des conteneurs recyclables.

Un rêve à réaliser. Voir Foodtropia grandir entourée de ma famille.

Qu’est-ce que vous allez faire quand on aura fini cet entretien ? Mettre de la musique et cuisiner pour moi.

CRÈME DE POTIRON AVEC CURRY & COCO

Cette recette est parfaite pour profiter de la saison de potiron et elle triomphe toujours. Pour lui donner une touche différente, j’ai ajouté du lait de coco et pâte de curry rouge.

La pâte de curry est délicieuse, elle donne un gout piquant à la crème, mais si vous ne l’avez pas, vous pouvez utiliser curry en poudre et un peu de tabasco.

Si vous n’avez pas de lait de coco en boîte, un boisson de coco servira aussi.

Ingrédients pour 2/3 rations :
-300 grammes de potiron.
-3 carottes.
-1/2 oignon.
-400 ml de lait de coco.
-1 cuillère à café de pâte de curry.
-Eau pour enrober les légumes.
-Sel et poivre.
-Topping : zeste d'orange et pépins de citrouille.

Pas :

1. Couper en morceaux l’oignon et la dorer dans une poêle avec de l’huile d’olive vierge extra.

2. Quand l’oignon commencera à prendre une couleur dorée, ajouter le potiron et la carotte à morceaux et cuisiner ensemble pendant 3 ou 4 minutes.

3. Ajouter la lait de coco, le curry, la sel et le poivre.

4. Si nécessaire, ajouter de l’eau jusqu’à enrober les légumes.

5. Couvrir et laisser cuire jusqu’à le potiron et la carotte soient tendres.

6. Écraser, goûter et corriger ce qu’il faut.

7. Servir avec des pépins de citrouille et zeste d’orange.