Qu'est-ce qui vous inspire dans la vie ? La vie quotidienne, les choses que nous ne remarquons pas en apparence. On ne prête pas d’attention à tout ce que l’on a vu plusieurs fois déjà et, pour moi, c’est là où les grandes histoires commencent.

Que signifie pour vous écrire ? Cela signifie vivre deux fois, comprendre mieux le monde et comment nous existons dans ce monde. On vit en direct, il n’y a pas d’ébauches, et l’écriture me donne la distance appropriée pour comprendre et penser mieux ce qui se passe.

Es ce facile d’être une femme dans ce monde ? Je n’ai jamais ressenti le contraire.

Un endroit où vous êtes heureuse. Dans n’importe quel bar où trouver une bonne conversation, des chips et un verre de vin blanc.

Un endroit, un plan et un restaurant incontournables à Barcelone. Le quartier de Gràcia, où je vis, aller au cinéma Verdi pour voir un film et sortir à 10h et aller à la Viblioteca pour prendre un plateau de fromage et un bon vin.

Vous êtes plutôt piscine ou plage ? Plage. Bien que j’écrive toujours sur les piscines.

Qui a été un icone pour vous ? Je ne suis pas très mythomane, donc je n’ai pas l’impression de n’avoir eu aucun icône. Mais oui, c’est vrai que certaines écrivaines comme Joan Didion, quand je les ai découvertes, ont fortement influencé ma façon de penser et d’écrire.

Un livre, une chanson et un film.
Livre : J’ai du mal à en choisir un seul, mais Nuit noire, de Renata Adler, est une lecture qui a été difficile à oublier. Surtout, une phrase : « Peut-être que, par accident, j’avais jeté le plus important ».
Chanson : Toutes celles de Bon Iver. « Re: Stacks », par exemple. Ou « Northern sky » de Nick Drake.
Film : Manchester by the sea. Un grand drame mais dont la délicatesse avec laquelle la douleur y est relatée m’a vraiment frappée.

Et une série ? La dernière que j’ai beaucoup aimé, c’est The morning show. Maintenant je regarde Olive Kitteridge.

Quels sont les essentiels dans l’armoire ? Le plus basique : des jeans confortables et des t-shirts gris.

Quelque-chose qu’on trouve toujours dans votre sac ?Un livre.

Dans votre frigo, il y a toujours… Des avocats.

Un petit conseil pour prendre soin de la planète ? Acheter dans les commerces de proximité et éviter le plastique.

Un rêve à atteindre. Je ne sais pas si c’est un rêve, mais j’aimerais apprendre le sanskrit.

Qu’allez-vous faire avec le reste de la journée ? Finir quelques articles qui sont restés bloqués et, l’après-midi, comme c’est vendredi, aller au cinéma pour voir Quo vadis, Aida ?